Pourquoi lire ce guide ?

Vous passerez environ 80 000 heures à travailler sur l’ensemble de votre carrière : 40 heures par semaine, 50 semaines par an, le tout pendant 40 ans. Déterminer ce que vous ferez de ces heures est donc l’une des décisions les plus cruciales de toute votre vie.

Si votre choix est judicieux, non seulement votre existence sera plus gratifiante et intéressante, mais vous pourrez également contribuer à résoudre certains des problèmes les plus urgents du monde. Mais comment faire ce choix ?

Pour répondre à cette question, nous avons créé une organisation à but non lucratif indépendante qui étudie ce sujet depuis dix ans aux côtés d’universitaires d’Oxford. Notre seul but : vous aider à maximiser votre impact positif.

Au cours de notre existence, nous avons fait des découvertes étonnantes, et plus de dix millions de personnes ont profité de nos conseils à ce jour.

Il y a 80000 hours dans une carrière moyenne.

Chaque point représente l’une des 80 000 heures de votre carrière. S’il est possible d’améliorer votre impact professionnel ou votre bonheur au travail de seulement 1 %, alors cela vaudrait la peine de consacrer jusqu'à 1 % de votre carrière à savoir comment le faire., soit jusqu’à cinq mois de travail à temps plein, ou 800 heures. Vous avez de la chance : la lecture de ce guide n’en prend que quatre.

Comment ce guide peut-il vous aider ?

En 2011, pendant nos années d’étude à Oxford, nous nous demandions comment choisir une future carrière qui allierait utilité publique et enrichissement personnel. Travailler dans une association ? Faire de longues études ? Viser un salaire compétitif pour pouvoir en reverser une partie à des organismes caritatifs ? Laisser tomber et partir méditer dans une grotte ? Ou autre chose encore ?

La plupart des guides de carrière que nous lisions indiquaient comment décrocher tel ou tel emploi sans se demander d’abord quel métier cibler. En général, pour leur orientation, les gens autour de nous ne cherchaient même pas de conseils formalisés et se fiaient plutôt à des conversations avec leurs proches.

Pour une carrière qui nous permette de faire le bien autour de nous, on nous a conseillé les secteurs de la médecine, du travail social, de l’enseignement ou (encore plus enthousiasmant) de la responsabilité sociétale des entreprises. Toutes ces options sont intéressantes, mais nous avions le sentiment que nous pourrions en trouver d’autres, à encore plus fort impact.

Par exemple, nous avons établi que les personnages qui ont le plus fait progresser le cours de l’Histoire venaient parfois de secteurs qui n’avaient rien à voir avec les secteurs mentionnés ci-dessus. Martin Luther King Jr., pasteur, a façonné le mouvement pour les droits civiques aux États-Unis. Marie Curie, scientifique, a permis l’arrivée de technologies médicales qui ont sauvé des vies de par ses recherches sur la radioactivité.

Depuis la création de 80,000 Hours, notre équipe a échangé avec des centaines d’experts, passé des centaines d’heures à lire, et produit des analyses des nombreuses options de carrière possibles. Nous avons encore beaucoup à apprendre : ce sont des questions difficiles à trancher, et il nous est arrivé de nous tromper, mais nous sommes sans doute l’organisme qui a consacré le plus de temps à les étudier.

Quelques-unes de nos conclusions :

  • Quand on veut une carrière épanouissante, « suis ta passion » n’est pas toujours un bon conseil.
  • On peut avoir un impact positif plus important en tant que bureaucrate qu’en tant que membre d’une ONG.
  • Beaucoup d’approches conventionnelles visant à rendre le monde meilleur ne fonctionnent pas vraiment.

Nous avons également travaillé sur des questions vieilles comme le monde : comment savoir dans quoi on est doué ? Comment mieux réussir dans la vie ? Nos approches s'appuient davantage sur la recherche et produisent, on l'espère, de meilleurs résultats.

Une des leçons majeures que nous avons retirées, c’est que si beaucoup de monde travaille déjà sur un problème, les meilleures opportunités de contribuer à sa résolution sont probablement toutes déjà prises. Ce qui signifie que les secteurs qui reçoivent beaucoup d’attention, comme la santé et l’éducation dans les pays riches, ne sont pas ceux où vous pourrez avoir le meilleur impact. Il faut donc prendre un chemin moins conventionnel si vous voulez augmenter votre impact positif.

En parallèle, nous avons trouvé des solutions concrètes pour contribuer à résoudre des problèmes importants mais négligés. En se concentrant sur les populations les plus pauvres du monde, par exemple, on peut littéralement sauver des centaines de vies, tout en étant bien dans son travail.

Nous avons même constaté que notre génération fait face à des enjeux qui sont susceptibles d’affecter l’avenir de notre civilisation tout entière et auxquels peu de personnes s’intéressent. Pandémies plus graves encore que celle de COVID-19, avènement d’IA qui dépassent les performances humaines (un sujet d’étude que nous recommandons depuis 2014 !)… En fait, nous pensons qu’il s’agit des domaines où la majorité de notre lectorat peut le plus faire la différence. C’est donc sur eux que nous nous concentrons avant tout.

Aujourd’hui, des milliers de personnes ont suivi nos conseils et changé en profondeur leurs plans de carrière. Certaines cherchent des moyens d’empêcher la prochaine pandémie, travaillent sur des politiques gouvernementales sous-étudiées ou font émerger des technologies révolutionnaires. D’autres ont pu trouver leur propre voie en s’appuyant sur nos recherches.

Ce que vous apprendrez

Ce guide a pour but de traiter les concepts fondamentaux de la planification de carrière. (Si vous préférez voir ce sujet abordé en profondeur, consultez notre série d’articles plus poussés et notre podcast.)

Notre premier article traite des qualités à rechercher dans un emploi épanouissant à long terme :

• Partie 1 : C’est quoi un job de rêve ?

Les cinq suivants étudient la question des meilleures possibilités d’impact sur le monde :

• Partie 2 : Une seule personne peut-elle faire une différence ?

• Partie 3 : Peut-on changer le monde sans changer de métier ?

• Partie 4 : Comment choisir son domaine pour avoir le plus d’impact ?

• Partie 5 : Quels sont les problèmes les plus graves et les plus pressants à l’échelle mondiale ?

• Partie 6 : Quels sont les métiers les plus utiles ?

Ensuite, pendant quatre articles, nous vous aidons à trouver la meilleure option pour vous et à investir dans vos compétences :

• Partie 7 : Où travailler pour mieux se positionner à long terme ?

• Partie 8 : Trouver quelle carrière me correspond

• Partie 9 : Mieux réussir dans n’importe quel travail

• Partie 10 : Établir un plan de carrière

Enfin, dans les deux derniers, nous expliquons comment passer à l’action et vous lancer dans votre carrière idéale :

• Partie 11 : Trouver un emploi

• Partie 12 : Booster ma carrière grâce à une communauté

Vous pouvez également lire un résumé de deux minutes des douze articles.

Comment se servir du guide

Chaque partie représente 10 à 30 minutes de lecture. Vous pouvez réserver un week-end pour tout lire, une autre option consiste à lire un article par semaine sur une période de trois mois.

Vous trouverez aussi des exercices à la fin de chaque partie. Ils vous permettent d’appliquer les idées de l’article à votre propre situation, et donc de poser les bases de la rédaction de votre plan de carrière d’après notre modèle.

Si vous envisagez de changer vos plans ou de travailler dans un des domaines que nous recommandons, nous vous encourageons à prendre contact pour une conversation individuelle avec un membre de l'équipe de 80,000 Hours (en anglais) ou avec un membre de l'équipe AEF (en français), qui pourra vous aider à relire votre plan et à le mettre en œuvre, en vous présentant des mentors, des opportunités d’emploi et de financement.

Si vous souhaitez continuer d’approfondir le sujet, n’hésitez pas à parcourir nos articles plus poussés, notre liste des problèmes les plus urgents, nos analyses des carrières à fort impact, nos entretiens au format podcast et tous nos travaux de recherche triés par sujet pour voir ce qui vous est le plus utile.

Ce guide est-il pour vous ?

Nous nous adressons ici avant tout à des personnes en études ou récemment diplômées1, dans la vingtaine, qui ont la chance d’être en capacité physique et financière de faire de leur impact sur le monde un de leurs objectifs principaux. Mais nous traitons tous types de décisions professionnelles, et les grandes idées peuvent, pour beaucoup, s’appliquer à toutes les tranches d’âge et situations.

Pour aller plus loin

Sur quoi se base ce guide ?

Les décisions professionnelles étant des choix très individuels, il y a beaucoup de situations pour lesquelles l’aide que nous pouvons apporter est limitée. Nous nous concentrons avant tout sur des questions qui pourront concerner un large public. Pour y répondre, nous nous appuyons sur :

  • Des interviews d’experts et expertes : on peut en trouver plus de 150 sur notre podcast, de même que les bilans de certains entretiens anonymes. Nos réponses commencent régulièrement par une synthèse de différentes expertises sur la question.
  • La littérature académique : nous avons recours à des études quand il en existe, notamment pour tout ce qui touche aux risques existentiels, à la distribution de la productivité dans différents secteurs et à la prise de (bonnes) décisions. Nous travaillons également avec des universitaires et des collègues qui mènent des travaux de recherche dans d’autres organismes à but non lucratif ou dans le secteur de l’industrie.
  • Nos recommandations à notre lectorat : depuis 2011, nous avons donné des conseils personnalisés à plus de 3 000 personnes et sommes toujours en contact avec nombre d’entre elles. Cette expérience nous donne une idée générale des erreurs les plus courantes et quelques indices quant aux conséquences que telle ou telle décision peut avoir à long terme.

Il est impossible de traiter avec certitude tous les sujets abordés. Mais nous synthétisons au mieux nos différentes sources de données en suivant nos principes de recherche. Nous tenons également à mettre en avant les principaux mécanismes de nos raisonnements pour que notre lectorat puisse tirer ses propres conclusions.

Comment lire nos conseils

Les sujets abordés dans ce guide sont complexes, et parfois, notre lectorat interprète nos recommandations d’une façon que nous n’avions pas envisagée. Avant de vous plonger dedans, quelques éléments à garder en tête :

  • Nous nous sommes déjà trompés et nous nous tromperons à nouveau. Nous avons longuement réfléchi à ces sujets, mais nous avons encore beaucoup à apprendre. Nous avons changé d’avis sur plusieurs points au fil des ans, et, en raison de la nature des questions que nous traitons, nous y répondons rarement avec plus de 70 % de certitude. Cherchez un juste milieu entre nos positions et les vôtres en fonction de la solidité des arguments soulevés et de vos connaissances préalables.
  • Donner des conseils professionnels universellement applicables, c’est très difficile. Et surtout, la solution idéale dépend énormément des compétences et de la situation de chacun et chacune, ainsi que des spécificités de l’opportunité en question. Donc, même si nous recommandons un parcours A plutôt qu’un parcours B dans l’absolu, les meilleures options du parcours B seront souvent plus intéressantes que les options standard du parcours A, et le parcours B sera peut-être beaucoup plus pertinent pour vous en particulier. Quand nous mentionnons telle ou telle possibilité, l’objectif est que vous puissiez piocher dedans pour dresser votre propre liste d’idées de carrières. Par ailleurs, bien choisir sa voie, c’est souvent trouver un équilibre entre deux extrêmes : par exemple, peut-être que vous manquez de confiance en vous et avez besoin qu’on vous pousse à voir les choses en grand, mais peut-être aussi que vous avez un peu trop confiance en vous et que ce qu’il vous faut, c’est qu’on vous encourage à peaufiner votre plan B. Chaque fois que nous affirmons qu’il y a une tendance générale à négliger ceci ou cela dans la population, il faut garder en tête qu’il y a forcément une partie de notre lectorat qui aura le comportement inverse et qui gagnerait à entendre le conseil opposé.
  • Nos recommandations s’adressent à un public spécifique : comme dit plus haut, les personnes diplômées de l’enseignement supérieur (ou en cours d’études) qui souhaitent qu’un des aspects principaux de leur carrière, surtout dans les domaines que nous mettons en avant, soit d’avoir un impact positif sur le monde, qui veulent aborder la question d’un point de vue analytique, et qui vivent typiquement dans un pays riche [1]. Tout le monde peut avoir besoin, à un moment donné, de prendre soin de soi-même, et il n’y a rien de mal à ça. Certaines de nos recommandations, comme notre liste de parcours prioritaires, visent tout particulièrement des personnes très performantes. Plus vous collerez à ce public cible, plus nos conseils vous seront utiles, même si une grande partie de ce que nous écrivons profitera à quiconque voudra faire une différence dans le monde.
  • L’amélioration de votre impact doit rester un objectif à long terme parmi d’autres. Travailler à la résolution des problèmes les plus urgents à l’échelle mondiale est un défi colossal, qui en vaut la peine mais qui peut être source de beaucoup de pression. Pour nous, faire le bien est un objectif de vie important parmi d’autres objectifs de vie importants. Nos choix ne sont donc pas toujours idéaux en termes d’impact positif. Mais justement : même si votre impact était votre seul et unique but, vous n’arriveriez pas à maintenir le rythme pendant des années. Ne négligez donc pas vos impératifs personnels.
  • Ne visez pas la perfection mais la régularité dans vos progrès. Réussir à intégrer les idées de ce guide à vos propres plans d’avenir et trouver la bonne opportunité peut prendre du temps. Comme il y a toujours plus de choses à faire, on peut facilement se retrouver à pécher par excès de perfectionnisme, à se comparer aux autres et à ne plus se satisfaire de rien. Ne cherchez pas l’option parfaite (inidentifiable et hors d’atteinte) ou à avoir plus d’impact que les gens à qui vous vous mesurez. Cherchez plutôt une progression régulière vers la carrière la plus adaptée à vous et à vos contraintes.
  • Les anciens articles sont susceptibles de ne plus tout à fait refléter nos positions actuelles, alors vérifiez la date de publication. En théorie, nous signalons ceux d’entre eux qui ne sont plus représentatifs de nos opinions, mais il y a des centaines de pages de contenu sur ce site et certaines passent à travers les mailles du filet.
Notes et références
  1. Ce guide carrière a initialement été écrit en anglais à l’intention d’anglophones et la version originale le mentionne. Altruisme Efficace France considère que les conseils du guide sont tout aussi pertinents pour un lectorat francophone.

Commencez à lire :

C’est quoi un job de rêve ?

CONTINUEZ